SIMONE_COMMUNICATION_COMMUNICATION_ECOLOGIQUE

Optimiser l’impact écologique de votre communication

La communication digitale peut avoir un véritable impact sur la planète. Quand on pense qu’un mail avec une pièce jointe est aussi énergivore qu’une ampoule allumée pendant 24h … Il est primordial d’optimiser sa communication écologique. Voici quelques bonnes pratiques !

Optimiser son graphisme

Le graphisme de son logo, et de la charte graphique qui en découle joue un rôle majeur sur votre consommation énergétique. Cette façon de penser s’appelle, l’éco-branding. L’éco-branding c’est réfléchir au style de son logo, de sa typographie, de sa mise en page… En effet, la graisse de votre typologie, même si. elle est subtile, déclinée à grande échelle cela représente un impact non négligeable sur l’écologie, plus d’encre, plus de papier et plus de datas. Ainsi, l’éco-branding a pour objectif de diminuer l’empreinte écologique vous pourrez donc opter pour des logos plus épurés ou encore une typographie plus fine.

Ici, quelques exemples très concrets de marques qui pourraient repenser leur charte graphique et ainsi la rendre plus écologique.

SIMONE_COMMUNICATION_COMMUNICATION_ECOLOGIQUE
Limiter le papier

Contrairement à ce que l’on pourrait penser avec l’essor des réseaux sociaux, la communication papier est encore primordiale pour certains domaines d’activités, c’est pourquoi il est nécessaire de bien réfléchir avant d’imprimer vos flyers, prospectus, affiches …

Pour suivre une démarche de communication écologique, il faudra choisir des papiers et des encres ayant une empreinte écologique moins importante. En effet, vous pourrez travailler avec des papiers recyclés et des imprimeurs labellisés (ex : impri’vert). Le choix des couleurs est lui aussi important. En effet lors de la conception de vos projets, privilégiez des couleurs réalisables à partir des quatre couleurs de base de la quadrichromie.

Mais la démarche ne s’arrête pas là, cela passe aussi par le choix du format du papier. La question qu’il faut se poser ; est-ce vraiment nécessaire d’imprimer sur du A4 au lieu du A5 ?

Optimiser votre communication digitale

La communication digitale a elle aussi un impact non négligeable sur la planète. Quelques tips peuvent être facilement appliqués pour limiter votre empreinte énergétique.

  • Trier et qualifier votre base de données d’envoi d’e-mailing.
  • Limiter le poids de vos supports web, ainsi que le format. Utilisez le format SVG dès que possible !
  • Recyclez vos contenus ! Vos contenus sont malheureusement périssables donc vous pouvez les réutiliser après quelques mois.

Pour avoir plus d’informations sur la pollution numérique, je vous invite à lire cet article de Green Peace qui complète mes propos en vous donnant d’avantages de bonnes pratiques sur comment adapter sa communication écologique.


J’espère que ces tips vous auront plu, pour en avoir d’autres rendez-vous sur mon blog !

On se dit à très vite pour un nouvel article et en attendant si vous voulez plus d’actualité de Simone, n’hésitez pas à me suivre sur mes différents réseaux sociaux !

Chloé Thomé

 

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.